Une école 5 étoiles…

« Superbe, splendide, j’aimerais retourner à l’école, une école du 21e siècle, quel espace, grandiose, une ambiance sereine, chaude, sentant bon le bois et la Nature, ouverte sur l’extérieur, on ne se croirait pas dans une école, une vue superbe sur Balmoral et la Corniche, une forêt dans l’école, une ambiance sereine, tout est beau à regarder, comme c’est lumineux, un peu trop grand peut-être, l’école maternelle est surprenante, les luminaires en forme d’oiseau, c’est génial… » voilà ce que l’on pouvait entendre ce samedi 8 novembre dans les couloirs et les classes lors de l’inauguration de la nouvelle école de Nivezé.

Photo : Hugues Pierre Lesuisse

Photo : Hugues Pierre Lesuisse


Devant un public très nombreux, le bourgmestre M. Houssa, rappela l’histoire de l’enseignement à Nivezé, la création de l’école et l’évolution des bâtiments, l’action des instituteurs. Une école, insista-t-il, est le centre de développement d’un village, c’est la vie de la communauté. Sans école, un village meurt !

L’échevin Mathy rappelle les étapes de la réalisation du projet. 2003 : promesse de subsides de la Communauté Française, 2008 demande de subventions sur base de cahiers des charges remis au goût du jour, envoyée à la direction des bâtiments scolaires, 2011 promesse ferme de subsides (ministre Nollet). Le marché est attribué à la société Wust pour un montant de 4.852.00€. L’échevine, Sophie Delettre, donne le premier coup de pelle aux commandes d’un immense engin de chantier.

Quelques données techniques : le bâtiment est construit en favorisant l’isolation thermique (valeur K=36 soit 9 points de moins que la norme obligatoire). Volume du bâtiment : 10.000 m³, surface 2600 m², chauffage par chaudière au gaz basse température. L’eau chaude est fournie par des panneaux solaires, l’eau des toilettes provient de quatre citernes de 10.000 litres qui récupèrent l’eau de pluie. L’échevin tint à remercier chaleureusement le personnel enseignant et sa directrice qui ont assuré le déménagement de l’école et le nettoyage incessant des nouveaux locaux ainsi que tous les intervenants qui ont permis la réalisation de cette école qui sera certainement la plus belle école de Wallonie.

Le bureau Créative Architecture, qui a réalisé le projet, présenta les lignes directrices qui ont présidé à la création de l’école. Les locaux veulent engendrer une effervescence intérieure et une sérénité extérieure. L’école est sobre, apaisante, respectueuse du village, le volume est bas, horizontal. L’attention a été portée au respect des matériaux locaux : moellons de schiste, ardoises naturelles, matériaux écologiques et durables. Les bâtiments comprennent deux ailes distinctes ; 6 classes primaires, le réfectoire, la salle de sport d’un côté, les classes maternelles de l’autre. Les classes sont reliées entre elles par des espaces de transitions (laboratoire, ordinateurs, bibliothèque). L’espace central réunissant les classes maternelles symbolise une forêt. Il y aura la possibilité de créer trois nouvelles classes en fonction de l’évolution de la population scolaire.
Enfin l’échevin de l’enseignement Pierre Bray et la directrice de l’école Mme Parmentier ont tenu à faire leur discours en chanson : en voici le contenu

Mesdames, Messieurs… « Ecoutez cette histoire »
Ecoutez cette histoire que l’on m’a racontée
du fond de notre mémoire, nous allons la chanter
Elle se passe à Nivezé, au milieu des vergers,
sur les hauteurs de Spa, près d’chez monsieur HOUSSA

Les travaux ont commencé le 1er octobre 2012
Un pt’tit trou, le premier trou, des p’tits trous partout
C’est parti pour 2 ans on s’ra bientôt dedans
Y a plus qu’à attendre, prendre son mal en patience,
Des p’tits trous, des gros trous, en verra t-on le bout?

Hélas, l’hiver 2012 a été terrible « Il a neigé sur Yesterday »
Il a neigé sur la ville de Spa, tout le mond’est resté chez soi
Plus moyen …de faire quoi que ce soit
On aura du retard… Plus de 3 mois

Mais le beau temps est revenu « Le printemps est arrivé »
Le printemps est arrivé sors de ta maison
Le printemps est arrivé la belle saison .
Les marteaux piqueurs ont repris leur labeur
les murs, les toits, les fenêtres PARFOIS tout sort de terre on voit où on va
dans quelques mois CHOUETTE on y s’ra. Ce s’ra concret cet’ fois.
21
Le temps a passé… 2 ans se sont écoulés. Octobre 2014 est arrivé
« Je n’aurai pas le temps »
Vous n’aurez pas le temps, pas le temps…de terminer, de tout aménager, poncer, carreler, disquer, monter, fixer et SURTOUT NETTOYER avant notre arrivée.

« Debout les gars »
Debout les gars réveillez-vous il va falloir en mettre un coup
Entendez-vous les cris là-bas qui s’approchent à grands pas

Pour la suite de l’histoire (comédie musicale)
Et aujourd’hui, voici les clés que t’as tant désirées
Ne les perds pas, y en a que 3, elles sont à toi
Il est grand temps d’en profiter, vous l’avez méritée, cette école.
Il ne reste plus qu’à faire tourner la machine à café.

« Et maintenant »
Et maintenant que vais-je faire de tout ce temps que j’ai récupéré
Plus de réunions tous les vendredis, plus de chantier et plus de SOUCIS
Je garderai en souvenir cette aventure qui va changer nos vies
que d’émotions; mon cœur se sert en repensant à tous ces bons moments.

Il est grand temps de nous adresser à chacun de vous qui a travaillé ici
Toutes ces heures passées sans compter pour être prêts pour notre rentrée
Tous mes collègues, tous mes élèves se joignent à moi pour vous dire merci
Car grâce à vous, à votre énergie, nous vivons désormais dans un vrai paradis.

Pol Jehin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>