Le Pouhon « AUX ARMES D’AUTRICHE »

Jusqu’à la rénovation du Pouhon Pierre le Grand en 2013, on pouvait voir, rue du Marché, une fontaine, le pouhon « Aux Armes d’Autriche ».

Cette belle fontaine est en pierre, de forme carrée ornée de moulures et surmontée d’un vase de pierre. Des mascarons de bronze en forme de gueules de lion déversent l’eau ferrugineuse dans deux grandes coquilles de pierre, y laissant leur couleur rougeâtre caractéristique de nos pouhons. L’eau de cette fontaine provient de la source Marie-Henriette, et parfois, d’une source appelée « Aux Armes d’Autriche », du nom de l’auberge où jaillit ce pouhon.

Au début du siècle, cette fontaine publique se trouvait au « Vieux-Spa », à un bout de la place Verte ainsi qu’on peut le voir d’après une carte-vue ancienne. On voit d’après cette carte que les ménagères du Vieux-Spa venaient y remplir leurs seaux.

En 1913, cette fontaine fut démontée et réédifiée derrière le bâtiment érigé en 1828 à l’emplacement de l’ancienne douane pour servir d’établissement public de bains et qui devint ensuite hôtel de ville.

Cet édifice a aujourd’hui disparu. Depuis cette époque, cette fontaine avait été, déplacée et remontée derrière le Pouhon Pierre Le Grand. Lors de la rénovation du pouhon Pierre Le Grand, elle fut démontée, mais non remontée. Beaucoup de Spadois venaient y chercher du Pouhon.
Souvent aussi, des touristes goûtent l’eau minérale dont le goût inaccoutumé leur fait parfois faire la grimace, et même la recracher aussitôt.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>