L’ancien hôtel du golf : un nouveau chancre à Spa !

On nous a fait remarquer et nous avons pu le vérifier que l’ancien hôtel du Golf au carrefour de Balmoral se dégrade. En effet, on peut constater que des éléments importants de la toiture ont été enlevés. S’agit-il d’un acte de vandalisme, de dégradations dues aux vents violents de ces derniers jours ou d’un acte délibéré pour accélérer les dommages au bâtiment afin de pouvoir justifier sa destruction ? Quoi qu’il en soit, l’ancien hôtel est inoccupé depuis plus de dix ans et l’image qu’il donne à l’entrée de Spa n’est pas conforme aux aspirations que la ville a pour son avenir !

Un projet de restauration et d’agrandissement avait été déposé il y a quelques années mais il ne semble plus d’actualité. Nous nous demandons quelles mesures sont envisagées par le pouvoir communal pour obliger le propriétaire à entretenir le bâtiment et si la commune de Spa perçoit la taxe prévue sur les immeubles abandonnés?

Le Golf hôtel doit son existence au plan de développement du nord de Spa mis en place par la société « Spa-Extension » dès juin 1909. Josse Gihoul et Joseph Hans signent une convention avec l’Etat belge qui leur accorde sous forme d’un bail emphytéotique deux ensembles de terrains situés à Balmoral. L’objectif de ce plan de redéveloppement était de compenser la diminution de la fréquentation touristique à Spa suite à la fermeture des Jeux en 1902.
Le projet qui a été réalisé prévoyait la construction de villas, d’hôtels (l’hôtel Balmoral et l’hôtel du Golf) et d’un hippodrome. Une ligne de tram reliait la gare de Spa à Balmoral.
Sur cette carte postale, on découvre l’arrière de l’hôtel. Notez que la carte fait mention de  Spa-Extension comme situation géographique de l’hôtel.Le hall d'entrée de l'Hotel du Golf.
Nous n’avons pas retrouvé la date exacte de construction de l’hôtel, mais en novembre 1914, l’hôtel, dont le propriétaire etait M. Remacle-Minet, est consigné pour les besoins du Kaiser.
Dans son ouvrage « Douce Nuit », Marc Joseph (1) nous apprend que l’hôtel ouvre en 1919 pour les fêtes de la Pentecôte. En 1921, la publicité mentionne que l’hôtel possède la lumière électrique, le chauffage central, des salles de bains et dispose du téléphone (n°120). Jusqu’à la seconde guerre, l’hôtel dispose du confort de cette époque et propose de 70 à 120 lits. En 1960, l’hôtel propose 60 chambres et 26 salles de Bains.
Dans les années 1970, il sera vendu au Crédit Communal de Belgique, qui deviendra Dexia Banque. L’hôtel était réservé pour des séjours de son personnel. Au début des années 2000, Dexia revend l’immeuble et depuis cette date il est inoccupé.

Pol Jehin.

(1) Marc Joseph : Douces Nuits : Les enseignes hôtelières à Spa éditions du Musée de la Ville d’Eaux 2005.

La situation en 2014 (2 photos valent mieux qu’un long discours … ) :
2014 : Les dégradations de l'hotel du Golf à Balmoral (toiture)2014 : L'hotel du Golf à Balmoral sous la végétation.









En 2017, le 25 mars au soir, l’hôtel a été la proie des flammes : reportage du journal « l’avenir »


Commentaire

L’ancien hôtel du golf : un nouveau chancre à Spa ! — 8 commentaires

  1. Hello,
    je suis sidéré de l’abandon de ce magnifique batiment.
    Personnellement je recherche les propriétaires actuels afin de leurs proposer de remettre en route l’hôtel de manière pas banal.
    Si vous avez des infos elles sont les bienvenues.

  2. L’hôtel de Golf a été acheté par le credit communal vers 1963/1964. J’y ai passé beaucoups de vacances pendant mon enfance, c’est à dire entre 1964 et 1976. Par après des week ends jusqu’en 2000. Dommage que c’est devenu une ruine. Le cadre et l’intérieur étaient unique. Dans le salon, on se croyait à la Belle Epoque. Dexia aurait mieux fait d’investir quelques dizaines de millions de francs dans ce bâtiment pour les exigences de sécurité que de gaspiller des milliards d’euros à la bourse! En fait, le credit local de france ne voulait pas du Golf HÔtel. Dommage.
    La ville de Spa et sa population, méritent mieux!
    De la part d’un flamand qui voudrait voir revivre un jour cette belle ville qui a joué son rôle dans l’histoire!

  3. Bonjour, je suis à l’Université de Liège en section Architecture, je suis à la recherche pour mon mémoire de personnes qui auraient séjournés dans cet hôtel ou qui auraient des informations, des photos de l’établissement à l’époque.
    Merci de votre aide.

  4. Hallo, moi aussi j’ai passé pres’que tout les vacances de février et de novembre dans le Golfhotel à Spa comme enfant, pendant les années 80 – 90. Se sont mes meilleurs souvenirs d’enfance, sans doute… Het hotel voelde warm als een tweede thuis. Het was een prachtig gebouw dat gekenmerkt werd door een sfeer en luxe die je in een « modern » hotel niet meer vindt. Ook de cuisine was indrukwekkend. Doorheen de jaren kende iedereen er ook iedereen.

  5. Comme enfant de qqn qui travaillait chez CCB/GKB j’y ai passé mes vacances de Pâques pendant plusieurs années. J’ai de merveilleux souvenirs, avec des descentes jusqu’au lac de Warfaaz.

  6. J’adorais cet hôtel. Nous y allions chaque année pour la fête du printemps. C’était chaque fois un thème de Carnaval différents (le Cirque, Borsalino, les 1001 nuits, …). J’ai d’excellents souvenirs. J’y suis aussi allé en camps de vacances pendant les congés de Toussaint et de Pâques. C’était en internat et c’était génial. J’aimais beaucoup Suzanne et Roland, les responsables de l’Hôtel et aussi Didier et Axel, 2 des Barmans. Même toute l’équipe en cuisine était sympa. S’ils me lisent un jour, je leur dis MERCI encore pour ces beaux moments de mon enfance.

  7. Tout est malheureusement parti cette nuit en fumée. Je suis écoeurée du laxisme des pouvoirs publiques. Ce bâtiment était magnifique. Le propriétaire devrait être condamné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>