L’avenue Peltzer de Clermont

Le sénateur Edouard Peltzer en 1900

Le sénateur Edouard Peltzer en 1900

Le sénateur, Edouard Henri Alexandre Peltzer, est né à Verviers le 17 mars 1859. Sa famille est une des plus puissantes dynasties d’industriels lainiers verviétois. En juin 1887, il épouse une parisienne, Anne de Clermont. Comme ses 4 cousins (Paul Peltzer, Georges Peltzer, Auguste Peltzer et René Peltzer), il acquièrt en septembre 1896 une partie de l’ancienne propriété Simonis, dénommée le « Domaine de Nivezé », située à l’est de la commune de Spa.

En 1902, sur ses 14 hectares de terrain, il fait construire, par l’architecte Charles Soubre, une grande villa de style anglo-normand pour venir passer la belle saison dans la campagne nivezétoise.
Son domaine, appelé « Le Neubois », connaîtra en 1918 une certaine célébrité, car il sera, d’avril à novembre, la résidence principale de Guillaume II. L’empereur d’Allemagne y fit d’ailleurs construire pour sa sécurité un abri souterrain en béton. Depuis, le château du Neubois est connu par certains sous le nom de : « Le Trou du Kaiser ».
Dans l’entre-deux-guerres, certains jours, le sénateur Peltzer autorisa, au profit des mutilés et invalides de guerre régionaux, la visite de l’abri bétonné. Le prix de « l’attraction » était fixé à 1 franc ; des réductions étaient octroyées aux écoles et aux groupes.

L’entrée du Château du Neubois, le long de la route du Tonnelet à la Sauvenière (carte postale collection M. Hans)

L’entrée du Château du Neubois, le long de la route du Tonnelet à la Sauvenière
(carte postale collection M. Hans)


Le sénateur et son épouse habitaient le reste de l’année à Verviers. Leur château était situé au milieu d’une grande propriété boisée de plus d’un hectare, pas loin du parc de l’Harmonie.

Petite anecdote connue des anciens villageois : lorsqu’il ne résidait pas dans son château du Neubois, Edouard Peltzer se faisait amener, tous les jours à Verviers, des légumes frais issus de son potager nivezétois. En 1914, la brigade des jardiniers du château du Neubois se composait de 8 personnes.

Les jardiniers du château du Neubois en 1914 (carte postale collection G. Jacque)

Les jardiniers du château du Neubois en 1914 (carte postale collection G. Jacque)


Edouard Peltzer décède le 8 avril 1934 et son épouse, Anne de Clermont, le 14 juillet 1938. C’est en hommage et en reconnaissance envers ce couple de « Bobelins » que le Collège échevinal spadois décida, le 26 juillet 1938, de dénommer « Avenue Peltzer de Clermont », la route longeant le domaine du Neubois, l’ancienne propriété du sénateur. Cette avenue relie l’avenue Jean-Baptiste Romain et la source de la Sauvenière. Les Verviétois, eux-aussi, ont rendu hommage à ce couple, en rebaptisant la rue Tranchée où se situait leur demeure citadine, rue Peltzer de Clermont.
Sans descendance, c’est leur nièce Adrienne Osterrieth-Peltzer qui hérita du domaine du Neubois ; elle le vendit en novembre 1957 au « Foyer de Charité ». Quant à la propriété verviétoise, à la mort de Madame Peltzer de Clermont, elle fut léguée à la Ville de Verviers, sous condition d’y installer un musée ou une école.

Jean Lecampinaire

Sources : Ville de Spa (Archives) – Les villas et châteaux Peltzer de Nivezé (J. Toussaint – H.A.S. – Spa – 2008) – Mesdames Angèle Delvoye et Josette Counet, Messieurs Paul Gernay, Yvan Gernay et Patrick Gaide-Chevronnay- Documents personnels


Commentaire

L’avenue Peltzer de Clermont — Un commentaire

  1. Dans le groupe de jardinier, figurait sans doute mon grand père Joseph Debossines Il tenait une petite ferme au lac de Warfaaz à l’emplacement du chalet du lac On peut voir sur la façade l’ancienne forme de la maison L’étable de 6 ou huit vaches était à l’arrière en contrebas Ma grand’mère s’occupait de la ferme et mon grand-père était occupé au château Pelzer Le dimanche elle faisait laiterie , servait de l’eau de source (Wellington) ,du lait et faisait des tartes Probablement qu’il y avait huit chaises et trois tables ou.. moins. Mon père, né en 1903 se souvenait avoir vu passer l’impératrice en carrosse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>